L’histoire du casque moto

Porter un casque moto semble naturel aujourd’hui. Cela n’a pourtant pas toujours été le cas. Le port d’un casque est obligatoire seulement depuis 1973 ! On remonte le temps et on vous dit tout sur l’histoire de cet accessoire indispensable pour protéger les motards.

Le casque moto à l’étude dans les années 30

À cette époque, les motards roulaient tous sans aucune protection, ou alors avec un système visant simplement à retenir les cheveux.
Suite à l’accident de moto fatal de Lawrence d’Arabie, le Docteur Hugh Cairns, qui l’a soigné, s’est interrogé sur le lien entre ses lésions crâniennes et sa mort. Le Docteur Cairns a alors débuté des recherches expérimentales, afin d’étudier l’intérêt d’une protection de la tête lors des déplacements à moto. En 1941, il est en mesure de présenter ses résultats qui sont sans appel : porter un casque moto réduit significativement le risque de mort.

Le casque entre dans l’armée dans les années 40

L’armée britannique est convaincue par les travaux du Docteur Cairns et intègre le casque dans ses rangs en novembre 1941. Les motards de l’armée britannique ont l’obligation de porter une protection sur la tête. Les casques étaient rudimentaires et composés en liège recouvert d’une toile, ou en cuir, avec des couvre-oreilles. En 1946, la baisse du nombre de morts parmi les motards de l’armée est flagrante.

Les débuts prometteurs des années 50

Les casques sont progressivement de plus en plus résistants. La coque extérieure est en acier ou en aluminium et l’intérieur est conçu pour amortir les chocs. Les casques avaient une forme en bol, qui protégeait essentiellement le dessus du crâne. Les formes vintage de certains modèles d’aujourd’hui reprennent cette forme mythique, mais sont, évidemment, bien plus sécuritaires.

Première protection intégrale dans les années 60

L’année 1964 voit la naissance du premier casque intégral. C’est la marque Bell qui entre dans les anales avec son modèle de casque Star (le célèbre « Bell Star »). Ce casque protège, pour la première fois, les mâchoires et le visage. A cette période, les premiers casques composés en fibre de verre apparaissent. La marque Bell ouvre la voie aux progrès technologiques au service de la sécurité des pilotes de moto.

Toujours plus d’innovations depuis les années 70

Le port du casque devient obligatoire en 1973, en France et en Angleterre. Cette obligation de se protéger va donner lieu à de nombreuses innovations, rendant le casque toujours plus sûr et agréable à porter :

  • le premier casque en composite est commercialisé par la marque Schuberth en 1976,
  • les premières visières intégrées apparaissent en 1981,
  • les formes des casques sont de plus en plus aérodynamiques afin de privilégier la vitesse,
  • le premier casque modulable apparaît en 1998 grâce à la marque Schuberth.

Aujourd’hui, les composés utilisés sont de plus en plus innovants. Les casques sont fabriqués à partir de polycarbonate, de fibres de carbone et de fibres de verre. De nombreuses options visent un confort optimal : écran solaire, écran antibuée, intercom… Les marques rivalisent d’ingéniosité pour travailler sur le poids, l’aérodynamisme, la ventilation ou encore l’isolation phonique.

Laisser un commentaire